Le déchet, une véritable ressource !

Dans un monde où les matières premières se font rares et les énergies fossiles sont vouées à disparaître, le déchet est une véritable ressource. En effet, la plupart des matériaux sont recyclables et valorisables mais encore faut-il qu'ils soient (bien) triés !

Mais au fait, pourquoi et comment trier nos déchets ?


Augmentation du nombre d’habitants, changement des modes de consommation, la société évolue et la production de déchets croît en conséquence. En réponse aux difficultés rencontrées par les collectivités chargées du traitement, le recyclage est apparu comme l’une des solutions au début des années 1990. Mais sans tri pas de recyclage !

Car, lorsqu’ils sont mélangés aux autres déchets ménagers dans la poubelle noire, les matériaux recyclables (cartons, verre, papier, bois, métal et emballages plastiques...) ne peuvent pas être récupérés par les collectivités. Ainsi, pour recycler, il faut trier !


Point de départ de toute la chaîne, pour éviter l'enfouissement ou la calcination de ces déchets recyclables, le tri à la maison est incontournable. En suivant des consignes de tri simples au quotidien, chacun se positionne comme un acteur de la protection de notre futur commun.


Bien heureusement, 85% des français disent trier, mais seulement moins de la moitié font le tri systématiquement, et la plupart font aussi des erreurs dans le tri.

Résultat ? Seuls 35% des déchets ménagers sont recyclés !

Comment trier efficacement ?


Dans le sac jaune je peux y mettre :

Les cartons, à condition qu’ils ne soient pas trop sales ou trop humides.

L’acier et l’aluminium (boîtes de conserve, barquettes en aluminium, canettes, aérosols), mais pas le papier aluminium qui est trop fin pour être recyclé. De la même façon les capsules de café ne sont pas recyclées.

Les briques alimentaires (soupes, lait, crèmes et autres) qui sont généralement composées d’un mélange de cartons, d’aluminium et de polyéthylène.

Les plastiques d'emballage (bouteilles, films étirables) sont aussi recyclables.


Et c'est tout !!

Il ne faut surtout pas y mettre de verre, d'électronique, de textile ou de restes alimentaires !


Les papiers (journaux, magazines, prospectus) sont presque toujours recyclés à condition qu'ils soient déposés dans les Points d'Apport Volontaire (PAV). Les seules exceptions sont les papiers photos et le papier peint, qui sont plastifiés et bénéficient de traitement spécifiques qui rendent le recyclage impossible.


Le verre peut être apporté au PAV le plus proche de chez vous, attention cependant à ne pas y jeter de vaisselle en verre (assiettes, verres de table...) car en réalité c'est de la céramique transparente.


Le bois (bois massif ou dérivés comme l'aggloméré) doit être apporté à votre déchèterie afin qu'il soir recyclé.

Les déchets de soin à risque infectieux (seringues...) sont a ramener en déchèterie ou directement dans une pharmacie.

Les déchets organiques de cuisine et de jardin aussi appelés fermentescibles sont à jeter dans votre composteur individuel ou votre zone de compostage collective.


Enfin, après avoir trié tout ces types de déchets, il nous reste les Ordures Ménagères Résiduelles (OMR), c'est tout ce qui n'est pas valorisable, et qui va être enfoui au milieu de nos belles montagnes, cela peut être : des emballages non recyclables (pots de yaourts, barquettes plastiques…), des déchets divers en plastiques (polystyrène, mousse…), des produits d'hygiène (couches, mouchoirs en papier…) ou des ampoules cassées.


C'est sur ce point que nous devons agir afin de réduire au maximum le poids de ces poubelles et par conséquent notre impact sur la planète, car n'oublions pas que le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas !



© 2019 - Communauté de communes des Portes d'Ariège Pyrénées.

Mentions légales

TAMPON-marquebiodiv_engage.png
logoRGPDccpap.png
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now